Histoire

Géographie

Communes limitrophes

BELMONTLA LANTERNE ET LES ARMONTS
nord
RIGNOVELLEouestLANTENOTestMELISEY
sud
LINEXERTRose des ventsST GERMAIN

Hydrographie

La commune possède plusieurs étangs, elle est traversée par la Lanterne.

Géologie

Tourbières le long du cours de la rivière, du ruisseau à l’est et autour des étangs, au sud et sud-est grès coquilliers et grès bigarrés sur le reste ; autrefois exploitation en grand des tourbières et des carrières de grès.

Le territoire communal repose sur le bassin houiller stéphanien sous-vosgien.

Histoire du blason

La définition héraldique du blason de la commune de Lantenot est la suivante : “D’azur à sept grelots d’or posés cinq en sautoir et deux en pal sous le sautoir”.

Le blason de la commune est celui des Sonnet ; famille qui a régné sur la commune au 16ème et 17ème siècle.

Le nom de la commune par analogie est le diminutif de La Lanterne, forme ancienne Lantainne.

On relève sur le territoire de la commune des vestiges de la voie romaine du Rahin à Langres par La Neuvelle et Saint-Germain.

Histoire

Lantenot faisait partie de la seigneurie de Faucogney.

En 1339, Jean et Aimé de Faucogney donnèrent en dot à leur sœur Jeanne, femme de Jean de Montureux-en-Ferrette, le village et les sujets de la baronnie de Mélisey à Lantenot. Ils se réservèrent toutefois la justice.

Aux 16ème et 17ème siècle, la terre de Lantenot était tenue en arrière-fief par les Durand-Grégoire, puis par les Sonnet d’Auxon. Guillaume Durand était né à Vesoul en 1579. Son fils Simon épousa Jeanne Sonnet d’Auxon dont il n’eut pas d’enfants. Lantenot revint aux neveux de Jeanne dont les descendants conservèrent la seigneurie jusqu’en 1789.

Après la découverte du gisement de houille dans le secteur, le territoire communal est intégré en juin 1914 dans la concession de Saint-Germain, d’une superficie de 5 308 ha. Aucun chantier d’exploitation n’a lieu, retardé par les guerres mondiales, les crises du charbon et l’incertitude d’une rentabilité.

Paroisse

Sur le plan paroissial, Lantenot qui dépendait de la paroisse de Saint-Germain en 1790 a continué d’en faire partie au concordat de 1801.

Politique et administration

Rattachements administratifs et électoraux

La commune fait partie de l’arrondissement de Lure du département de la Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté. Pour l’élection des députés, elle dépend de la deuxième circonscription de la Haute-Saône.

Elle faisait partie entre 1801 et 1985 du canton de Luxeuil-les-Bains. A la suite de la scission de celui-ci, Lantenot est rattaché en 1985 au canton de Saint-Sauveur. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, la commune fait désormais partie du canton de Mélisey.

Intercommunalité

La commune était membre de la communauté de communes des Franches-Communes, créée le 31 décembre 2001 et qui regroupait 14 communes et environ 4 200 habitants.

Dans le cadre des dispositions de la loi du 16 décembre 2010 de réforme des collectivités territoriales, qui prévoit toutefois d’achever et de rationaliser le dispositif intercommunal en France, et notamment d’intégrer la quasi-totalité des communes françaises dans des EPCI à fiscalité propre dont la population soit normalement supérieure à 5 000 habitants, le schéma départemental de coopération intercommunale de 2011 a prévu la fusion des communautés de communes :
– du Pays de Saulx,
– des grands bois
– des Franches Communes (sauf Amblans et Genevreuille),
et en y rajoutant la commune isolée de Velorcey, afin de former une nouvelle structure regroupant 42 communes et environ 11 200 habitants.

Cette fusion est effective depuis le 1er janvier 2014 et a permis la création, à la place des intercommunalités supprimées, de la Communauté de communes du Triangle Vert.

Liste des maires

PériodeFin de mandatIdentité
19711977Pierrot Boffy
1977juin 1995Jean Zbinden
juin 1995mars 2014Dominique Petitjean
mars 2014juillet 2020Sylvie Valdenaire
juillet 2020En coursDavid Balaud
Les 5 derniers Maires : Pierrot Boffy, Jean Zbinden, Dominique Petitjean, Sylvie Valdenaire et David Balaud

Démographie

En 1790, 196 habitants ; en 1815, 313 habitants ; en 1841, 473 habitants ; en 1861, 417 habitants ; en 1881, 457 habitants ; en 1906, 362 habitants ; en 1936, 250 habitants ; en 1962, 270 habitants ; en 1968, 260 habitants.

En 2017, la commune de Lantenot comptait 353 habitants. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Les autres « recensements » sont des estimations.